mai 11, 2018

Vins

L’histoire raconte que les Phéniciens ont découvert la vigne sur les côtes de la Mer Noire avant de la planter sur leur terre et d’en exploiter le vin puis de l’exporter tout autour de la Méditerranée.

Au XIXe siècle, les Pères Jésuites relancent la production vinicole de la plaine de la Bekaa.

Le vin libanais perpétue la tradition phénicienne et s’inscrit désormais dans le sillage des grands crus internationaux.

leliban.ch a sélectionné les vins